Mining Shared Value initiative of Engineers Without Borders Canada

The Mining Local Procurement Reporting Mechanism (LRPM) is a set of disclosures that seeks to standardise how the global mining industry and host countries measure and talk about local procurement. In most cases procurement of goods and services is the single largest in-country payment type by a mine site, and yet to date there has been no commonly accepted way of reporting on the issue. Commissioned by the German Federal Ministry for Economic Cooperation and Development (BMZ) through GIZ and created by the Mining Shared Value initiative of Engineers Without Borders Canada, the LPRM helps mine sites report on local procurement to:

  • Improve internal management in mining companies to create more benefits for host countries and to strengthen their social license to operate.
  • Empower suppliers, host governments, and other stakeholders with practical information that helps them to collaborate with mine sites.
  • Increase transparency in the procurement process to deter problematic practices such as corruption.

For a quick summary, click here for a 4-page brief which includes the disclosures.
For full details, click here to download the complete LPRM document in English (4MB, non-selectable text, high resolution for print). To download the document with selectable text click here (17MB).

Find more publications on the Mining Shared Value website.

Le mécanisme de reporting sur l’approvisionnement local (MRAL) dans le secteur minier définit un ensemble d’éléments d’information sur l’approvisionnement local qui doivent être mentionnés par les organismes qui établissent des rapports sur les sites miniers. Dans la plupart des cas, les dépenses en biens et services des sites dépassent largement le montant combiné des taxes gouvernementales, des salaires et des investissements communautaires. Alors que des actions standardisées de mesure et de reporting ont permis d’aboutir à des améliorations notables dans d’autres secteurs de l’industrie minière, tels que la sécurité professionnelle, cela n’est pas encore le cas pour l’approvisionnement local, malgré un potentiel d’impact économique
nettement supérieur dans la majorité des cas.

L’augmentation et la standardisation des rapports sur l’approvisionnement local émis par l’industrie minière visent à :

  • Améliorer la gestion interne des sociétés minières afin de créer davantage de bénéfices pour les pays hôtes et de renforcer l’acceptabilité de leurs opérations.
  • Mettre à la disposition des fournisseurs, des gouvernements hôtes et des autres parties prenantes des informations pratiques qui les aideront à collaborer avec les sites miniers.
  • Améliorer la transparence de la procédure d’approvisionnement afin de prévenir les comportements problématiques tels que la corruption.

L’appui financier fourni par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) et le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ), motivés par leur volonté d’améliorer la contribution de l’activité minière au développement, a permis de faire avancer ces travaux importants.

Pour télécharger un résumé du MRAL en français, incluant l’ensemble d’éléments d’information, cliquez ici.

Pour télécharger le document complet en français, cliquez ici (4MB, texte non sélectionnable).

Pour télécharger le document avec le texte sélectionnable, cliquez ici (14MB).